in ,

Nigeria: Début des transactions officielles de la section ferroviaire lagos- ibadan

Le président nigérian Muhammadu Buhari a procédé, le jeudi 10 juin dernier, au lancement officiel de la ligne de chemin de fer reliant Lagos, la capitale économique, à Ibadan dans l’Etat d’Oyo au sud-ouest du pays.

Cet axe long de 156 km fait partie intégrante du vaste plan de remise à niveau de 2 788 km de rails, suivant le modèle d’écartement standard, qui devrait mailler le territoire nigérian depuis Lagos au Sud jusqu’à Kano au nord, à la frontière avec le Niger.
Le coût de réalisation des travaux du segment Lagos-Ibadan, pour lequel il est prévu 10 gares, est estimé à 1,5 milliard $. Le chantier a été exécuté par le géant chinois de la construction et du génie civil, China Civil Engineering Construction Corporation (CCECC).
D’après le président nigérian, l’ouvrage dont la livraison a été retardée d’un an, à cause du Covid, constitue une « ligne vitale qui établit une chaîne d’approvisionnement logistique de bout en bout dans le transport ferroviaire entre Lagos et Ibadan, car les marchandises destinées à l’arrière-pays seront désormais transportées par train directement du quai du port d’Apapa jusqu’au dépôt de conteneurs intérieur situé à Ibadan, d’où elles pourront être distribuées dans d’autres parties du pays ».


Les sections restantes pour compléter le projet Lagos-Kano sont en cours de réalisation, et Muhammadu Buhari rassure de leur achèvement prochain ainsi que de leur raccordement à la ligne Kano-Maradi, en construction pour connecter le Niger à partir du port de Lagos.

Lyse Davina

Rédigé par : Lyse Davina

Kenya: 133 millions $ pour les projets d’infrastructures de transport

Burkina Faso: La BOAD accorde un prêt de 30 milliards FCFA pour la construction et le bitumage de la route régionale n°11