in ,

Angola: L’Etat relance la procédure de concession du port de Lobito

L’objectif de cet appel d’offres est d’attribué la gestion, l’exploitation et l’investissement dans l’expansion de la capacité du terminal polyvalent à conteneurs, et de marchandises diverses du port commercial de Lobito.

C’est une bonne nouvelle pour Lobito, une ville portuaire située dans la province de Benguela en Angola. L’appel d’offres international pour la concession du terminal polyvalent de conteneurs et de marchandises diverses du port commercial de Lobito demeure ouvert jusqu’au 16 août 2021, date limite de soumission des offres.

L’objectif de cet appel d’offres est d’attribué la gestion, l’exploitation et l’investissement dans l’expansion de la capacité du terminal polyvalent de conteneurs, et de marchandises diverses du port commercial de cette localité.

Cette infrastructure portuaire a une superficie totale de 24 154 094 m2 avec une capacité de manutention de plus d’un million de tonnes de marchandises, autres que des conteneurs et 250 000 EVP.

On apprend alors que, l’appel d’offres susmentionné s’adresse aux entreprises ou associations commerciales étrangères, qui ont une expérience manifeste de l’activité en question, ou qui répondent aux exigences stipulées dans le programme.

Pour faire acte de candidature, les soumissionnaires doivent remplir plusieurs exigences. On note entre autres une mise de fonds initiale d’au moins 25 M$ US (vingt-cinq millions de dollars américains); Un volume d’affaires annuel moyen pour les trois derniers exercices correspondant au minimum à 100 M$ US (cent millions de dollars américains); Des actifs nets d’au moins 100 M$ US (cent millions de dollars américains); En ce qui concerne leur capacité technique, les entreprises participant à l’appel d’offres doivent avoir, directement ou par l’entremise de filiales, une part d’au moins 25 % dans au moins trois opérations de concession pour des terminaux portuaires au cours des trois dernières années, y compris au moins 50 % dans l’une de ces opérations, avec un trafic annuel moyen au cours des trois dernières années d’au moins 250 000 EVP (deux cent cinquante mille EVP).

Rappelons qu’en fin juillet 2019, l’Etat angolais avait annoncé la résiliation du contrat de concession des terminaux portuaires de Luanda et de Lobito. Ceux-ci étaient exploités par Soportos -Transporte e Descarga, dans le cadre d’une concession de 20 ans.

Prisca Balla

Rédigé par : Prisca Balla

MOUHAMADOU ABASS SALL: fondateur et directeur général du cabinet D’architecture Lamtôro

Afrique de l’Ouest : le Togo se dote de la plus grande centrale solaire photovoltaïque de la sous region dans la ville de Blitta