in ,

Sénégal: Un apport de plus pour le port autonome de Dakar, le « Môle 3 »

Le Japon soutient une fois de plus le Môle 3 avec un financement complémentaire de 4,7 millions $ pour sa réhabilitation.

Le « Môle 3 » du port autonome de Dakar est considéré comme un maillon essentiel des échanges transfrontaliers avec le Mali. Le Japon vient d’accorder un financement complémentaire de 2,570 milliards FCFA (environ 4,67 millions USD) à l’Etat sénégalais pour la reprise des travaux de remise aux normes du Môle 3 du port de Dakar.

L’accord signé le lundi 21 juin 2021 par le ministre sénégalais de l’Economie, Amadou Hott, et l’ambassadeur du Japon, Arai Tatsuo, porte à 21,935 milliards FCFA. Les travaux en cours concernent entre autres la construction d’un quai en palplanches long de 350m et la réhabilitation des terre-pleins et voies de circulation. Une fois modernisé, le Môle 3 pourra accueillir des navires d’une capacité critique de 35 000 tonnes et de 190 m de long.

C’est à travers la JICA (Agence japonaise de coopération internationale), que le projet de modernisation du môle 3 du port de Dakar s’est positionné en tant que bras financier des travaux. En rappel, le lancement des travaux de rénovation et d’extension a débuté le 4 juillet 2019. Les travaux dureront 24 mois et seront exécutés en deux phases. Le môle 3 du port de Dakar devrait pouvoir traiter 1,2 million de tonnes de marchandises par an, à son achèvement en 2022. 

Madeleine Shirley

Rédigé par : Madeleine Shirley

Cameroun: Chemin de fer : 540km pour relier Mbalam à Kribi

Maroc: Alliances Résidences, la nouvelle griffe du Groupe Alliances