in ,

Cameroun : La première phase des travaux de la côte de Nkan est désormais réceptionnée

L’arrondissement de Ngambe dans la région du Littoral est doté d’un nouveau tronçon routier, pour la plus grande joie des populations qui se sentent revivre après de longs et pénibles moments d’enclavement.  

    « Là où la route passe, le développement suit » disait Calvin Minfegue, une citation qui traduit bien l’état d’esprit des populations  de l’arrondissement de Ngambe, département de la Sanaga maritime, qui accueillent avec joie la manifestation concrète  du développement qui leur est offert par le ministère des travaux publics du Cameroun. La première phase des travaux de construction de la côte de Nkan est achevée et réceptionnée avec 307m3 de bétonnage, un béton d’une épaisseur de 32cm, étalés sur 217 mètres linéaires. Il ne reste plus que l’arrondissement de Ndom qui comprend la deuxième phase  sur le reste du tronçon long de 1,9km retardée pour faute d’intempéries (pluies abondantes).

Pour rappel, le chantier avait démarré en décembre 2020 et il était question dans un premier temps de réaliser 288 mètres linéaires de béton bitumeux, de mettre en forme 12km de goudron en continu pour relier les localités d’Inouye et Ngambe et de traiter 7 bourbiers sur un tronçon de 7km. Initiative fortement accueillie par les populations riveraines qui voient leurs conditions de vies s’améliorer. Le mauvais état de la route empêchait la libre circulation des biens et des personnes,  En ceci que l’enclavement était non seulement une cause d’accident mortel sur le tronçon, mais aussi la cause du cout de transports élevés qui favorisait une difficulté accrue pour la distribution des produits vivriers. Alors, comme l’on dit communément après la pluie vient le beau temps pour les populations de la côte de Nkan

Reguina Etale

Rédigé par : Reguina Etale

Egypte: Alstom livre le premier train monorail du pays

Burkina Faso: Modeste Rasolodera le père de l’architecture moderne du pays n’est plus.