in ,

Cameroun : la garnison militaire de Simbock se dote d’un complexe multisports sous la houlette du Général de Brigade Ezo’o Mvondo Simon

Après deux mois de travaux, le complexe multisports de Simbock (volleyball, basketball et tennis) dévoile au grand public ses aires de jeu tracées aux normes et dimensions olympiques.

Le quartier Simbock situé dans le 6ème arrondissement de la ville de Yaoundé, d’habitude paisible, se réveille ce matin au son de la fanfare venue agrémenter les festivités liées à l’inauguration du complexe multisports (volleyball, basketball et tennis) engagé le 1er mars et achevé le 4 mai avec un taux de réalisation de 94%, les 6% restant pour la construction d’un vestiaire avec salles d’eau, toilettes et casiers de rangements. Il est réalisé grâce au corps consenti par le GB COM RMIA1 avec l’aide de ses principaux collaborateurs. Le petit joyau s’étale sur une surface de 1.350 m2 entouré d’un grillage en galvan de 4 mètres de hauteur sur un périmètre global de 132 mètres. Il est reparti entre l’aire de jeu constituée d’un court de tennis, d’un terrain de volleyball et d’un terrain de basketball, les trois sur une superficie de 450 m2. La tribune quant à elle surplombe très bien l’espace du haut de ses 60 m2. Couverte de tôle bac prélaquée 6/10, reposant sur une structure porteuse en acier et un plancher en bois, elle est subdivisée en 3 blocs à savoir le bloc central pour les officiels et deux blocs latéraux sur lesquels étaient confortablement installées les autorités militaires accompagnées du Sous-Préfet et du chef traditionnel du village de Simbock. La capacité d’emport est de 120 places assises, précisément 20 places pour le bloc principal et 50 places pour chacun des deux blocs latéraux. Notons que les allées sont sur 840 m2.

La construction de l’infrastructure a nécessité l’expérience de 15 ouvriers dont 10 militaires et 5 civils qui ont œuvré pour la matérialisation de ce projet conçu dans le but de permettre aux formations militaires de disposer d’un cadre propice à la pratique du sport nécessaire au maintien en forme physique et en condition opérationnelle des troupes. Par ailleurs, le grand public n’est pas en reste car les riverains du complexe pourront tout aussi bénéficier des aires de jeux pour des moments de détente et de cohésion pour une consolidation des liens entre l’armée et la nation. Pour rappel, l’inauguration s’est faite sous fond de mini-tournoi de volleyball messieurs et dames qui ont duré 3 jours avec pour vainqueurs sur les 13 équipes la Légion de Gendarmerie du centre (LGC) pour la finale messieurs et la Brigade du Quartier Général (BQG) pour les dames.

Reguina Etale

Rédigé par : Reguina Etale

Cameroun: Club Afrique développement à Douala : l’Afrique veut sortir de sa dépendance vis-à-vis de l’extérieur

Cameroun: Une banque de projets routiers désormais opérationnelle