in ,

Cameroun: Le développement des infrastructures ferroviaires, une priorité pour le gouvernement camerounais

  Le ministre des  travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi a présidé le mercredi 21 juillet 2021 une conférence virtuelle dans le cadre de la restitution des études de faisabilité pour l’itinéraire ferroviaire Edéa-Kribi et Douala-Limbe-Idenau.

Dans son mot d’ouverture au cours de cette concertation, le ministre des Travaux publics a commencé par présenter l’objectif immédiat de ce projet d’itinéraire portuaire, qui est de valoriser le potentiel minier du Cameroun et d’asseoir une dynamique industrielle ainsi qu’une synergie entre les trois pôles portuaires que sont Douala, Kribi et Limbe. Pour ce faire, le ministère des Travaux publics a lancé un appel d’offre en conformité avec la vision gouvernementale, pour les études de faisabilité des itinéraires ferroviaires d’Edéa- Kribi (Lolabé)-Campo, qui représente le lot 1 avec un linéaire de 148,59 km, et de Douala-Limbe-Idenau, représentant le lot 2 avec un linéaire de 107 km.

Selon le ministre Emmanuel Nganou Djoumessi, ces études s’étendent sur plusieurs volets à savoir : le volet technique, le volet économique, le volet juridique et institutionnel, comportant un volet financier et une étude environnementale.

Dans la conception de ces itinéraires, nous pouvons noter une plateforme à double voies, un écartement standard d’une traction diesel avec la possibilité d’une électrification des voies. De plus, ils comportent une charge à l’essieu sur les infrastructures de 21,5 tonnes, et sur les ouvrages d’art de 25 tonnes, ainsi qu’une voie équipée de rails de 60 kg par mètre pour la ligne principale et 50 kg par mètre, de ligne secondaire. Compte tenu du montant du financement nécessaire à mobiliser pour le développement du réseau ferroviaire, ce projet se fera en partenariat public-privé.

Le second point inscrit à l’ordre du jour de cette réunion de restitution, portait quant à lui sur la préparation de la table ronde avec une proposition de sa tenue dans la deuxième semaine du mois de septembre. Un expert aguerri à l’organisation de ce type d’évènements a été sollicité par le ministre des travaux publics, une proposition qui a d’ailleurs été acceptée par tous les participants.

Bella Gabrielle

Rédigé par : Gabrielle Bella

Cameroun: Concertation au Ministère des Travaux Publics pour la reprise des travaux de construction des ponts métalliques.

Cameroun: Autoroute Yaoundé-Douala (phase I) : Début des travaux sur les voies de raccordement.